[Test] Ark Survival Evolved


ark-survival-evolved

Après quelques jours d’accès anticipé, voici mon ressenti sur cet énième jeu de survie/craft. Que l’on soit bien d’accord, pour ma part, je déteste les early access d’autant plus que la plupart ne sortent finalement pas, même un an après. Pourtant Ark en changeant le classique environnement de zombies pour un écosystème de dinosaures m’a paru vraiment intéressant.

ark-survival-evolved-chasse-en-groupe

C’est bien première fois que je prends un jeu en early acces et je l’ai regretté immédiatement. Mon dieu, que ça rame, le premier jour c’était juste l’enfer. Même les joueurs avec des cartes graphiques de malades râlaient, alors un gamer avec un PC moyen comme moi, j’avais l’impression de jouer à un jeu de 2004. Codé avec le cul, c’est la première pensée qui m’est venue à l’esprit. Puis les jours sont passés et les patch se sont succédés. Premier bon point pour le studio, le suivi est très actif et les mises à jour quasiment quotidiennes.

Maintenant le jeu en lui-même : passé la déception que graphiquement ça reste encore très mal optimisé et donc saccadé, c’est assez sympa. On comprend rapidement comment crafter les premiers outils, gérer les différentes jauges (soif, faim, air, endurance), trouver les ressources, s’orienter, ne pas sauter au plafond quand il fait nuit, bref tout s’enchaine intuitivement.

Les dinosaures qui sont ici la contrainte extérieure, sont assez impressionnants par leurs dimensions. Autant les herbivores sont profondément pacifiques, autant les carnivores petits ou grands attaquent à vue. Et rapidement, on apprend à éviter les denses jungles sans être bien armé car un raptor aura tôt fait de vous rattraper dans les hautes herbes.

Pourtant et sans surprise, le pire des prédateurs reste l’homme. On apprend assez vite à repérer les autres joueurs et si on ne connait pas forcément leurs intentions, on les évite.

Le jeu permet d’avancer en débloquant des compétences de crafts et des points de caractéristiques liées au niveau. A ce sujet, je vous conseille les serveurs non officiels, on est moins soumis à la perte des personnages. Même les dinosaures que vous domptez gagnent de l’expérience.

ark-survival-evolved-crafting

 

Conclusion

Est-ce que je recommanderais Ark Survival Evolved. Oui à 200% ! En l’état il est parfaitement jouable même si pas du tout optimisé. Seul et surtout à plusieurs, la survie et la recherche des créatures est vraiment gratifiante et le monde beaucoup plus riche qu’on le penserait. Son ambiance très « Lost » avec le délire de dompter des dinosaures en fait un titre qui va surement plus marquer les esprits que Rust ou H1Z1.

Soyez juste préparé, le jeu bien que mis à jour quasiment tous les jours reste très mal optimisé. Pour y jouer, il faut bien baisser les paramètres graphiques. A éviter pour les petites configurations et les PC bureautiques, c’est juste injouable.

Share this post